"Mes doigts dans un coupe-jambon"

Publié le par nénette

 

 

 

                                             http://i286.photobucket.com/albums/ll90/nenette81/patisserie/pansement-miss-sunshine_1.jpgOulalalalalala...

Je me suis coupé la pulpe du pouce de la main gauche aujourd'hui !

Cette fois, un pansement dans ma poche n'a pas suffit à arrêter l'hémorragie !

J'ai perdu des litres de sang... au moins 5!

Se couper en pâtisserie ! Faut le faire quand même... C'est un peu la honte !

 

 Shing-gee s'est aperçu de mon infortune, au moment où je me disais : "Bon là, il faut  vraiment que je fasse quelque chose"... J'avais le pouce sous l'eau et regardais couler le filet rouge sans discontinuité !

 

Alors, Shing-gee (qui est le chef quand le chef et le sous-chef ne sont pas là!), a demandé une escorte pour m'accompagner dans les méandres des sous-sols du Ritz et c'est ainsi que Jonathan"ne" m'a conduit chez les pompiers de l'hôtel.

Comme je l'ai appris avec Farid en cours de secourisme, j'ai appuyé fort fort sur ma coupure avec un essuie-tout, jusqu'à ce que le gentil pompier me sauve.

Les couloirs n'en finissaient pas et  pourtant on marchait rapidement au rythme des longues gambettes de mon collègue Jonathanne, jusqu'à ce que...

Ce dernier s'arrête net devant l'embrasure d'une des centaines de portes jalonnant notre itinéraire.

J'ai vite compris au : "Salut les filles !!" que nous nous trouvions en fait devant le porte des jolies fleuristes...

Je n'en revenais pas...


Je lui ai fais part, avec calme de ma presque indignation : "Non mais ça pas Jonathanne... je suis en train de décédée du doigt et toi tu fais les jolis coeurs!!"

Ce à quoi il a répondu avec naturel et simplicité : " Oh c'est rien chochotte, moi j'ai mis mes quatre doigts dans une machine à jambon..."

Aie aie aie... oui oui... cette machine là, celle qui découpe les tranches de jambon.

Comme quoi, tous les accidents sont dans la nature.

 

J'ai ensuite été prise en charge par un pompier charmant qui et revenu me voir le soir pour voir si tout allait bien.

Je lui ai montré mon bobo et il a dit : " Mais c'est déjà parti..."

Hahaha !

http://i286.photobucket.com/albums/ll90/nenette81/patisserie/Y4.jpg http://i286.photobucket.com/albums/ll90/nenette81/patisserie/Y5.jpg

 

Tout est bien qui finit bien.

La morale de cette histoire : Méfiez vous des machines à jambon !

 

 

http://i286.photobucket.com/albums/ll90/nenette81/patisserie/patisdujour2.jpg Ma pâtisserie du jour est en fait trois pâtisseries du jour.

http://i286.photobucket.com/albums/ll90/nenette81/patisserie/21041015-pola.jpg

PROFITEROLES AU CHOCOLAT

revisitées avec un peu trop de raffinement à mon goût...

 

http://i286.photobucket.com/albums/ll90/nenette81/patisserie/Y.jpg

CHOCOLAT-CAFE-CARAMEL

entre croustillant, craquant, mousseux, rafraîchissant et caramélisant ! Renversant.

 

http://i286.photobucket.com/albums/ll90/nenette81/patisserie/Y7.jpg

 LA POIRE BELLE HELENE...

nO COmment...

 

 

Sur ce!  Bien le bonsoir chers lecteurs.


Commenter cet article

Plato 29/04/2010 20:40


T'es au rayon charcuterie maintenant ?


camion 28/04/2010 21:32


Ce que l'on ne sait pas c'est comment tu t'es fais çà.. et je sens c'est que c'est pas très glorieux...


nénette 29/04/2010 18:59



oui en effet c'est une histoire bête !!



Michel Le Gac 28/04/2010 13:17


Mince pour l'accident mais le service de secours me semble efficace.
Michel


nénette 29/04/2010 19:01



Oui, il a d'abord soufflé dessus pour que le bobo parte !


Mais voyant que ça n'était pas ultra efficace (quoique je n'avais plus mal dès lors...) il a utiliser des strips. hihi!



mouche 28/04/2010 11:29


Mais y a pas de chocolat sur les profiteroles au chocolat ???


couille 28/04/2010 10:31


Rhôôô la chochotte, hé !

Par contre, c'est cool, tu as eu un pansement capote comme dans Top Chef ! La prochaine fois, prends des micro-capotes sur toi et fais un nœud.