Premier jour de classe demain.

Publié le par nénette

 

Enfin…                  

Ces grandes vacances n’ont que trop durées. Hihi !

 

Demain, c’est dessin et gestion avec pause déjeuner de 3 heures (rien que ça) et tentative d’élection d’un ou d’une délégué de classe.

1er pronostique pour les résultats de cette élection : aucun élu, équipe trop timide pour impulser une telle initiative.

2ème pronostique (si finalement je me trompe sur le premier) : Amandine !

Jeune femme de mon âge, ancienne traductrice d’allemand, hyperactive, charmante et ultra motivante. Nous sommes les cadettes de la formation.

 Faisons un point rapide sur mon groupe. 11 étudiants rescapés du chemin de croix imposée par le greta pour le concours d’entrée au CAP.  (3 garçons seulement… tampis !).  Ils s’appellent dans le désordre et avec des manques : Karine, Philippe, Tim, Hélène bis, Amandine, Fabrice, et les autres je sais pas… timide j’ai dit.

 

 Ce week-end a été peu reposant pour Erwan qui a du subir une nénette stressée par ses recherches de stage. Le premier de la série de 4 étant le 26 octobre.

« 16 semaines de stage en pâtisserie, non rémunérées ! » était la phrase du week-end. 

Finalement, j’ai trouvé chez Coquelicot aux Abbesses, pas loin de chez moi pour m’éviter les balades très matinales en velib. C’est une boulangerie traditionnelle très mignonne et assez fameuse dans le quartier qui fait salon de thé pour touriste. Je suis très contente, le patron semble  être très bien. Il me reste un doute cependant. Coquelicot est plus boulangerie que pâtisserie ! Leurs gâteaux sont "comme à la maison"... Que des classiques et assez limités finalement… même pas de baba ou opéra… rien que des grillés aux pommes et des tartelettes .

 

 

 

 

Nous verrons bien, rien n’est signé.

 

 

 

Une très bonne pâtisserie-chocolaterie m’a également rappelé, mais pour un seul stage : celui de pâques.  Un mois aux côtés d’un très grand pâtissier cette fois.  C’est une belle opportunité.                       

 Il est assez rare cependant que l’administration de l’école et les formateurs acceptent plusieurs stages pour un élève dans la même année.

La suite au prochain épisode.

 

 

 

 

 

 

 

Le saviez-vous ?


Les deux meilleurs amis du pâtissiers pour ses cuissons sur le feu sont les casseroles en cuivre et les « culs de poule » en aluminium. Mais attention, mal nettoyée, une casserole en cuivre peut devenir extrêmement toxique .

De même pour l’aluminium, danger d’intoxication. Ex : si vous utilisez un fouet en inox dans un récipient alu, des particules d’alu se mélangeront à la préparation.

Précautions à prendre :

-Cuillère en bois avec les contenant en alu.         

-Bien nettoyer ses casseroles en cuivre avec du citron et du gros sel !     

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marjolaine 27/10/2009 17:48


Et bien tout ça est bien intéressant! Je vais noter toutes tes recettes précieusement! J'y piocherai une recette pour l'anniversaire de Léandre!


nouille 07/10/2009 11:17


caca mou caca mou !


mélanie 05/10/2009 23:45


j'attends avec impatience la fameuse reconstitution avec Erwan dans le rôle principal et le doublage de Nénette!


lebarbu 04/10/2009 23:09


ouf ! J'ai failli m'intoxiqué ! heureusement il y a Nénette... Néééénette !


Plato 04/10/2009 23:03


C'est toi le cul de poule !!